Site Sciences Economiques et Sociales de l’Académie de la Guyane

GUIDE DU PROFESSEUR NON TITULAIRE EN GUYANE

I) Présentation
de l’académie
 :

Mot du Recteur :

Situé entre le 2° et 5° degré de latitude Nord et
entre le 51° et 54° degré de longitude Ouest, la Guyane Française constitue un
cas à part parmi les Départements et Territoire d’outre mer Français : alors
que tous les autres DOM-TOM sont insulaires, la Guyane est enclavée dans le
continent américain, entre le Suriname et le Brésil. En effet, la Guyane est
bordée au nord, par l’océan Atlantique sur 320 km environ. A l’ouest, on trouve
le Suriname (520 km de frontière commune) avec pour frontière le fleuve Maroni,
et enfin au sud et à l’est, le Brésil avec lequel elle partage 580 km de
frontière. La frontière Est avec le Brésil est constitué par le fleuve Oyapock.
La Guyane est située à 7000 km de Paris

  

1.1) Les
différents postes

 

Vacataire

Contractuel

Détachement

Embauche

ou les établissements. Remplacements de court ou moyen terme

Embauchés par les rectorats Remplacement de titulaire à l’année ou
pour le long terme

Demande de détachement adressée au rectorat avec avis du corps
d’inspection d’origine

Titulaire du premier degré

Temps de travail

Maximum 200 heures pour une année scolaire. Les textes n’interdissent
pas de reprendre les mêmes vacataires d’une
année sur l’autre mais certains rectorats ont limité ce recours à deux ans.

Pas de limites avec renouvellement du contrat possible en fonction de
la vacance du poste.

Conditions du professeur titulaire

Rémunération

Les vacataires sont payés sur le
chapitre 36-95, c’est à dire les crédits d’heures supplémentaires. Ils
doivent être payés à l’unité après service fait.

Aucune disposition précise n’est prévue en ce qui concerne les agents
contractuels enseignants. Pour chaque
catégorie sont fixés un indice maximum, un indice moyen et un indice minimum
( ... ) L’art. 5 du D. 81 ?535 (modifié par le D. 89520) indique que
" l’indice qui est attribué à chaque agent est déterminé par l’autorité
qui le recrute. "

Conditions du professeur titulaire

Droit au chômage

Une durée butoir qui évite à l’éducation nationale l’obligation
légale de leur ouvrir des droits au chômage.

oui

oui

Congés payés et maladie

Les vacataires ne bénéficient pas de
congés payés ou de congés maladie.

Oui en fonction du nombre de jours travaillés

oui

Evolutions possibles

La contractualisation, c’est le CDD du public Droits à passer les
concours externes internes s’ils réunissent les conditions de titre
d’ancienneté

Droits à passer les concours externes et internes s’ils réunissent
les conditions de titre d’ancienneté

Titularisation après inspections

 

1.2) Le monde
de l’éducation

Qui

Fonction

Les IA-IPR

sont des
cadres supérieurs de l’Éducation nationale. Ils :

  • contribuent au pilotage du
    système éducatif au niveau académique,
  • assurent la mise en œuvre de
    la politique éducative dans les classes et les établissements scolaires,
  • évaluent les enseignements et
    les établissements,
  • inspectent et conseillent les
    personnels enseignants du second degré,
  • contribuent au management de
    ces personnels pour leur déroulement de carrière,
  • peuvent concevoir, conduire
    ou évaluer le dispositif de formation continue des personnels
    enseignants et d’éducation, en lien avec l’Université,
  • peuvent conseiller les chefs
    d’établissement à la demande du recteur,
  • contribuent aux travaux des
    groupes d’experts menés par l’inspection générale ou l’administration
    centrale du ministère.

Ils exercent
leurs fonctions dans le cadre du programme de travail académique, en
responsabilité seuls ou à plusieurs selon les disciplines ou spécialités. Ils
sont sous l’autorité du recteur d’académie et en liaison avec les inspections
générales de l’éducation nationale.

 

Le coordonnateur de SES

Intermédiaire disciplinaire entre l’équipe de
professeurs de SES et l’administration. Transmet les informations de l’IPR,
animation de réunions …

Le personnel de direction

Les personnels de direction participent
à l’encadrement du système éducatif et aux actions d’éducation
.
Ils occupent principalement des emplois de direction d’établissement ou de
formation relevant du ministre chargé de l’Éducation nationale : ils dirigent
l’établissement en qualité de représentant de l’État et de président du
conseil d’administration,
sous l’autorité du recteur et de
l’inspecteur d’académie. Ils sont chargés de conduire la politique
pédagogique et éducative de l’établissement, en concertation avec l’ensemble
de la communauté éducative, pour offrir aux élèves les meilleures
conditions d’apprentissage
.

 

Professeur principal

Professeur
référent de la classe, prépare le conseil de classe, rencontre les parents
des élèves en difficulté, gère et règle les conflits, participe à l’orientation de la classe, anime l’heure de
vie de classe.

 

Les conseillers
d’orientation-psychologue ( CPE)

exercent leur
activité sous l’autorité du directeur du centre d’information et
d’orientation (CIO) dont ils relèvent.

Parmi leurs
principales missions, ils :

  • assurent l’information des
    élèves et de leurs familles
  • contribuent à l’observation
    continue des élèves
  • contribuent à la mise en
    oeuvre des conditions de la réussite scolaire des élèves
  • participent à l’élaboration
    ainsi qu’à la réalisation des projets scolaires, universitaires et
    professionnels des élèves et des étudiants en formation initiale afin de
    satisfaire au droit des intéressés au conseil et à l’information sur les
    enseignements et les professions.
  • participent à l’action du CIO
    en faveur des jeunes qui n’ont pas atteint le premier niveau de
    qualification reconnu à l’issue de la scolarité obligatoire, et en
    faveur d’autres publics, notamment d’adultes.

 

Les conseillers principaux
d’éducation

participent aux
activités éducatives du second degré sans enseigner. Les fonctions sont
exercées sous la responsabilité du chef d’établissement. Elles se situent
dans le cadre général de la vie scolaire et contribuent à placer les élèves
dans les meilleures conditions possibles pour leur scolarité. Leurs
responsabilités sont réparties principalement dans les trois domaines
suivants :

  • le fonctionnement de
    l’établissement : organisation de la vie collective quotidienne hors du
    temps de classe, en liaison avec la vie pédagogique dans l’établissement
  • la collaboration avec le
    personnel enseignant : travail en liaison étroite avec les professeurs
    afin d’assurer le suivi des élèves et participation aux conseils de
    classe
  • l’animation éducative :
    création des conditions du dialogue dans l’action éducative, sur le plan
    collectif et sur le plan individuel, organisation de la concertation et
    de la participation des différents acteurs à la vie scolaire au sein de
    l’établissement

 

Personne ressource TICE

Gère le site
internet, organise des stages de formation

 

Les infirmiers ou infirmières de
l’éducation nationale

sont principalement affecté(e)s
dans les établissements du second degré et peuvent couvrir, dans un secteur
d’intervention donné, les écoles et établissements d’enseignement secondaire
ne disposant pas d’une infirmière en résidence. Le personnel infirmier a pour
mission, sous l’autorité du chef d’établissement, de promouvoir et de mettre
en oeuvre la politique de santé en faveur de tous les élèves scolarisés :
prévention, actions sanitaires de portée générale, hygiène et sécurité,
bilans obligatoires, soins. Les infirmiers ou infirmières sont plus
particulièrement chargés de l’accueil et de l’écoute des élèves et des
parents pour tout motif ayant une incidence sur la santé, et participent aux
bilans de santé et au suivi de l’état de santé des élèves, à la surveillance
des jeunes exposés à des nuisances spécifiques, à la surveillance sanitaire
de l’hygiène générale en milieu scolaire, à l’éducation à la santé et à la
sécurité.

 

L’assistant de service social

est chargé d’apporter écoute,
conseils et soutien aux élèves et aux personnels, pour favoriser leur
réussite individuelle et sociale. S’inscrivant dans le cadre d’une prévention
globale en faveur des élèves, les assistants de service social exercent des
fonctions visant à aider les personnes, les familles ou les groupes
connaissant des difficultés sociales, à faciliter leur insertion et à
rechercher les causes qui compromettent l’équilibre psychologique, économique
ou social. Ils participent ainsi directement aux missions du service public
de l’éducation. Ilsl mènent toutes les actions susceptibles de prévenir et de
remédier à ces difficultés dans le cadre de la politique d’action sanitaire
et sociale du ministère dont ils relèvent. Ils exercent d’une part un rôle de
médiateur et, d’autre part, sont à la fois le conseiller social de
l’institution et de tous les jeunes scolarisés. Leur effort doit se porter
plus particulièrement vers les élèves les plus en difficulté.

 

Le surveillant (MI-SE)

Participe aux fonctions de surveillance et d’encadrement des élèves.
Ils sont remplacés par des assistants d’éducation

 

 

 

1.3) Les
structures de concertation

Le conseil de classe

Il est composé du chef d’établissement, des professeurs de la classe, du
conseiller principal ou du conseiller d’éducation, du conseiller d’orientation,
des deux délégués des élèves, des deux délégués de parents d’élèves et,
éventuellement du médecin scolaire, de l’assistant social, de l’infirmier. Présidé
par le chef d’établissement ou par son représentant, il se réunit au moins
trois fois par an pour examiner les questions pédagogiques intéressant la vie
de la classe, notamment les modalités d’organisation du travail personnel des
élèves. texte de référence

Conseil d’enseignement :

regroupe les professeurs d’une même discipline (SES, mathématiques,
philosophie…) pour organiser la vie disciplinaire (choix de manuels, de
matériels, projets communs, exigences pédagogiques, devoirs communs…) et pour
décliner la mise en œuvre de la politique éducative nationale et académique. Se
réunit au moins deux fois par an, souvent en début et en fin d’année.

Le conseil pédagogique : http://www.education.gouv.fr/bo/2006/13/MENE0600903C.htm

Le conseil d’administration

Composition Le conseil d’administration des collèges et des lycées
est composé du chef d’établissement, de son adjoint, du gestionnaire de
l’établissement, du conseiller principal d’éducation, du directeur adjoint
chargé de la section d’éducation spécialisée dans les collèges, du chef des
travaux dans les lycées ; d’un représentant de la collectivité de rattachement
 ; de trois représentants de la commune ; d’une ou deux personnalités qualifiées
 ; de représentants élus des personnels de l’établissement ; de représentants
élus des parents d’élèves et des élèves.

Missions En qualité d’organe délibératif de l’établissement, le
conseil d’administration, sur le rapport du chef d’établissement, - fixe les
principes de mise en œuvre de l’autonomie pédagogique et éducative dont
disposent les établissements ;- adopte le projet d’établissement, le règlement
intérieur de l’établissement, son budget ;- établit chaque année un rapport sur
le fonctionnement pédagogique de l’établissement et ses conditions matérielles
de fonctionnement. texte de référence

  • La
    commission permanente

Composition La commission permanente dans les collèges et lycées
est composée du chef d’établissement, de son adjoint, du gestionnaire de
l’établissement, d’un représentant de la collectivité de rattachement, de
représentants élus des personnels, de représentants élus des parents d’élèves,
de représentants élus des élèves.

Missions Cette instance prépare les décisions du conseil
d’administration. Les représentants des parents d’élèves y sont élus par les
parents d’élèves membres de ce conseil. Ils sont au nombre de quatre pour les
collèges et trois pour le lycée. texte
de référence

  • Le conseil
    de discipline

Composition Il est composé
du chef d’établissement, de son adjoint, du gestionnaire de l’établissement, de
représentants élus des personnels, de représentants élus des parents d’élèves
et des élèves, et du conseiller principal d’éducation.

Missions Le conseil de discipline est compétent pour prononcer
à l’encontre des élèves les sanctions suivantes : avertissement, blâme,
exclusion temporaire ou définitive. Le conseil de discipline délibère à
bulletins secrets à la majorité des suffrages exprimés.texte
de référence

 

II) Les
missions du professeur

http://eduscol.education.fr/cid48005/mission-du-professeur-exercant-en-college-en-lycee-d-enseignement-general-et-technologique-ou-en-lycee-professionnel.html

 

 

III) Le nouveau
lycée

3.1) La voie générale au lycée

http://www.education.gouv.fr/nouveau-lycee/

http://www.education.gouv.fr/cid2570/la-voie-generale-au-lycee.html

 3.2) La personnalisation des parcours

http://www.education.gouv.fr/cid48652/dispositifs-d-accompagnement-des-lyceens.html

 3.3) Les enseignements de la nouvelle classe de seconde

http://www.education.gouv.fr/cid52692/les-enseignements-nouvelle-seconde.html

 3.4) Les enseignements des classes de première et de terminale

http://www.education.gouv.fr/cid52709/les-enseignements-de-premiere-et%20terminale.html

http://eduscol.education.fr/pid23202-cid46522/programmes-du-cycle-terminal-de-la-voie-generale.html

 3.5) Que faire après le baccalauréat ?

http://www.education.gouv.fr/cid24150/que-faire-apres-le-baccalaureat.html

 3.6) Les parents d’élèves au lycée

http://www.education.gouv.fr/pid24242/etre-parent-d-eleves-au-lycee.html

  

IV) La vie
dans la classe

4.1) Les obligations du professeur

 Le cahier de
texte :

Questions

Réponses

De quoi s’agit-il ?

Document officiel régit par la circulaire du 3 mai 1961 qui doit
rester dans l’établissement

A quoi sert-il ?

- De preuve du travail réalisé par le professeur
de la classe

A qui s’adresse t-il ?

- Aux élèves

- Aux parents

- Aux collègues

- Aux supérieurs hiérarchiques

- Aux professeurs remplaçants

Vu par qui ?

- Visé par le chef d’établissement 3 fois par an

- Doit être présenté à l’inspecteur, au tuteur
ou au coordonnateur lors de la visite

Renseigné par qui ?

- Par l’enseignant

- Par un élève sous la responsabilité du
professeur

Quelles rubriques ?

- La date

- Le travail effectué en classe

- Les évaluations données

- Le travail à préparer à la maison

- L’organisation de la classe lors de la séance

A quand le remplir ?

- A chaque séance

 Ses évolutions : http://ses.ac-bordeaux.fr/gpdnt/le_cahier_de_textes_numerique_circulaire_2010-136_dans_BO_32_9_septembre_2010%5B1%5D.pdf

         Préparer aux
examens

http://www.education.gouv.fr/bo/2007/4/MENE0700061X.htm

         Evaluer les élèves

http://eduscol.education.fr/cid50828/enseigner-et-evaluer-par-competences.html

         Le bulletin
trimestriel

http://www.education.gouv.fr/bo/1999/28/encart.htm#pres

  

Update Cancel

Mutualiser...


JPEG - 17.9 ko
Partage

Sujets du Bac...

Académie de Guyane

SUJETS ÉCRITS 
DISSERTATION
ÉPREUVE COMPOSÉE
S.S.P
E.A


SUJETS ORAUX 

ECONOMIE
SOCIOLOGIE
REGARDS CROISES

Découvrir...

PNG - 18.3 ko



PNG - 13.3 ko

JPEG - 3.4 ko
Prep’Exam